Exclusif : 5 plats à emporter de Belgique 1 – 2 Italie : choc des quarts de finale de l’Euro 2020

Après que l’Italie ait battu la Belgique 2-1 lors d’un passionnant affrontement en quart de finale de l’Euro 2020 à Munich le vendredi soir 2 juillet 202, Completesports.com examine CINQ points à retenir du match en tête de liste.

À moitié en forme Kevin De Bruyne impressionné

La star de Manchester City est sans aucun doute l’un des joueurs clés de la Belgique avec son énorme influence sur l’équipe.

Mais il était évident que c’était un De Bruyne à moitié en forme qui a honoré le Championnat d’Europe de cette année.

Essayez autant que possible de pousser les Diables Rouges, son problème de cheville en difficulté ne lui permettra pas d’influencer le jeu comme il l’aurait souhaité.

L’intensité de l’Italie sans rivales

S’il y a un aspect des Italiens qui n’a pas encore été égalé dans les Championnats d’Europe de cette année, c’est leur intensité.

Tout comme les autres équipes avant eux, la Belgique est devenue la dernière victime de l’intensité des Italiens.

Cet aspect de leur jeu a contribué à leur progression vers les demi-finales où ils affronteront l’Espagne.

Reste à savoir si l’Espagne aura ce qu’il faut pour résister à ce que les Italiens présenteront.

Le jeune Jeremy Doku : une belle perspective pour le football belge

S’il y a une chose que les Belges devraient se consoler de la défaite contre l’Italie, c’est le fait que l’avenir est radieux pour leur football.

Cela est évident après la performance impressionnante de l’ailier de 19 ans Jeremy Doku.

Malgré son jeune âge, Doku a donné une bonne image de lui-même lors de la rencontre exubérante.

READ  La punchline de Mourinho sur Bielsa

Et une personne qui pourrait témoigner du talent de Doku est Giovanni Di Lorenzo qui a passé un moment torride.

Le jeune a joué un rôle dans le but de la Belgique lorsqu’il a été victime d’une faute de Di Lorenzo qui a entraîné le penalty.

Le retour du Cantenacio italien [The Chain]

S’il y a bien une chose que les Italiens ont rappelé à tout le monde, c’est le fait qu’ils n’ont pas oublié l’art de défendre avec leur fameuse tactique défensive appelée Cantenacio [The Chain].

Les Italiens sont connus depuis des décennies pour leur capacité à défendre un avantage, quelle que soit la pression de l’opposition.

Et cela a été pleinement démontré vendredi après que la Belgique ait réduit de moitié son penalty sur place quelques minutes avant la mi-temps.

En seconde période, la Belgique a fait de son mieux pour égaliser le score, mais n’a pas réussi à vaincre une unité défensive bien entraînée.

L’Italie est désormais favorite pour l’Euro 2020

Depuis la phase de poules, les Italiens ont montré qu’ils étaient sérieux, balayant tout le monde devant eux.

Dans un match difficile face à l’Autriche en huitièmes de finale, les hommes de Roberto Mancini doivent encore trouver le moyen de sortir victorieux.

Et face à la première équipe mondiale, la Belgique, ils ont une nouvelle fois prouvé leur courage.

Il ne s’agit pas seulement des victoires, c’est aussi la façon dont elles ont été accomplies.

S’il y avait des doutes sur le fait que les Italiens ont ce qu’il faut pour remporter le premier titre européen depuis 1968, ces doutes auraient dû être levés maintenant.

READ  Football : la Belgique n'a pas d'objection à affronter le Portugal en huitièmes de finale

par James Agberebi

Le site de paris payé le plus rapide au Nigeria: Obtenez votre premier bonus de dépôt de 140% maintenant – www.Sportybet.com Copyright © 2021 Completesports.com Tous droits réservés. Les informations contenues sur Completesports.com ne peuvent être publiées, transmises, réécrites ou redistribuées sans l’autorisation écrite préalable de Completesports.com.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here