Financement de la France pour aider le PAM SL à fournir une assistance alimentaire aux enfants à risque de malnutrition – Business News


De droite à gauche : l’ambassadeur de France au Sri Lanka, Jean-François Pactet, a rencontré le représentant du PAM au Sri Lanka et le directeur de pays, Abdur Rahim Siddiqui, pour discuter des plans visant à améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle dans le pays.

Le Sri Lanka a reçu une subvention de Rs 190 millions de la France par le biais du Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations Unies en tant que réponse d’urgence pour les enfants et les familles touchés par la pire crise économique du pays depuis des décennies.

Quelque 9 000 familles confrontées à des niveaux élevés d’insécurité alimentaire recevront des aliments nutritifs pour aider à nourrir leurs enfants de moins de cinq ans.

Chaque famille recevra un panier alimentaire – d’une valeur de 15 000 roupies (environ 40 euros) et composé d’œufs, de riz, de lait frais, de lentilles corail et d’autres légumineuses riches en protéines – tous les quinze jours pendant une durée d’un an.

« La France est solidaire du Sri Lanka dans la crise actuelle », a déclaré l’ambassadeur de France au Sri Lanka, Jean-François Pactet, dans une déclaration aux médias.

« Aujourd’hui, la sécurité alimentaire est un enjeu mondial majeur et la France s’est engagée à favoriser la coopération internationale pour y répondre. La contribution française au PAM au Sri Lanka va renforcer la résilience des populations les plus vulnérables et contribuer à lutter contre la malnutrition des enfants de moins de cinq ans », a-t-il déclaré.

Selon la mission PAM-FAO d’évaluation des récoltes et de la sécurité alimentaire (CFSAM), qui s’est déroulée en juin-juillet de cette année, près de 30 pour cent de la population du pays (6,3 millions de personnes) souffre d’insécurité alimentaire. Les dernières enquêtes du PAM indiquent que près de sept ménages sur 10 utilisent des stratégies d’adaptation négatives, telles que sauter des repas, limiter la taille des portions et manger des aliments moins nutritifs.

READ  Wall Street se termine avant les élections sénatoriales en Géorgie

« Les parents réduisent leur alimentation pour nourrir leurs enfants. La flambée des prix alimentaires, les pertes d’emplois et la baisse des revenus obligent des millions de personnes à se priver de repas nutritifs.

« Nous sommes reconnaissants pour cette contribution opportune de la France. Cela nous permettra de fournir une aide alimentaire essentielle aux jeunes enfants pour lutter contre la malnutrition », a déclaré le représentant du PAM au Sri Lanka et directeur de pays Abdur Rahim Siddiqui.

Le PAM travaillera en partenariat avec le Sri Lanka College of Pediatricians pour atteindre les enfants dans les zones où les taux de malnutrition sont élevés. En collaboration avec le Bureau de la santé familiale et la Croix-Rouge sri-lankaise, les enfants ayant besoin d’un soutien nutritionnel seront identifiés par le personnel médical et les sages-femmes des dispensaires. En travaillant ensemble, les partenaires assureront le suivi des normes de santé des enfants en surveillant leurs progrès sur une période d’un an.

Cette contribution de la France s’inscrit dans sa stratégie internationale pour la sécurité alimentaire, la nutrition et l’agriculture durable (2019-2024) et ses récents engagements dans le cadre de l’initiative « Nutrition for Growth » (N4G) pour assurer une alimentation saine, nutritive et suffisante pour tous et permettre aux populations de retrouver leur indépendance alimentaire.

La France se joint aux efforts mondiaux pour soutenir l’opération d’urgence du PAM au Sri Lanka. Lancée en juin, l’opération vise à fournir une assistance alimentaire et nutritionnelle à 3,4 millions de personnes dans les mois à venir et près de 900 000 personnes ont déjà reçu de l’argent, des bons et une aide alimentaire à ce jour.

READ  Twitter se dit déterminé à faire respecter l'accord d'acquisition de 44 milliards de dollars d'Elon Musk bien qu'il semble hésiter


LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here