La Belgique étiquette les produits des colons, le DFM israélien annule les événements en signe de protestation

La Belgique a l’intention d’étiqueter les produits des colonies de Cisjordanie comme non fabriqués en Israël. C’est une décision qui a créé une crise immédiate avec Israël, le ministère des Affaires étrangères déclarant qu’il condamnait cette décision.
Le vice-ministre des Affaires étrangères Idan Roll, qui se trouve en Belgique, a immédiatement annulé ses rencontres avec le ministère belge des Affaires étrangères et le parlement du pays.

L’étiquetage des produits fabriqués en Judée-Samarie « porte préjudice aux Israéliens et aux Palestiniens. Il est incompatible avec la politique du gouvernement israélien d’améliorer la vie des Palestiniens, de renforcer l’Autorité palestinienne et d’améliorer les liens d’Israël avec l’Europe.

« La décision du gouvernement belge renforce les extrémistes, ne contribue pas à promouvoir la paix dans la région et fait de la Belgique une force qui ne contribue pas à la stabilité du Moyen-Orient », a déclaré Roll.

READ  les deux policiers emprisonnés ont été libérés

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here