La France annonce de nouvelles restrictions de voyage après avoir signalé des cas d’Omicron

Le gouvernement français a annoncé de nouvelles restrictions de voyage qui entreront en vigueur samedi.

Parallèlement au système français de classification vert-orange-rouge des pays en fonction de leur situation épidémiologique du coronavirus, le gouvernement a également introduit une nouvelle liste marquée en écarlate qui comprend dix pays d’Afrique australe, a rapporté l’agence.

Selon le ministère de l’Intérieur, les pays de la liste écarlate sont ceux dans lesquels il y a une circulation particulièrement active du virus et/ou la découverte d’un variant qui pourrait présenter un risque de plus grande transmissibilité.

Le ministère a déclaré que les citoyens français sont « fortement déconseillés » de voyager dans les pays figurant sur les listes « écarlate » et « rouge », à moins qu’ils n’aient des « raisons impérieuses » de le faire.

Toutes les arrivées en provenance des pays de la liste « verte », « orange » et « rouge » doivent avoir un test PCR (réaction en chaîne par polymérase) ou un test d’antigène négatif délivré au moins 48 heures avant le voyage.

Les voyageurs à destination et en provenance des pays « écarlates » et du Royaume-Uni doivent subir un test PCR ou antigénique négatif effectué 24 heures avant le voyage. Ils seront également testés pour le coronavirus à leur arrivée.

Les personnes testées positives doivent être mises en quarantaine dans des hôtels désignés par les autorités sanitaires françaises.

–IANS

int / shs

(Seuls le titre et l’image de ce rapport peuvent avoir été retravaillés par le personnel de Business Standard ; le reste du contenu est généré automatiquement à partir d’un flux syndiqué.)

Cher lecteur,

Business Standard s’est toujours efforcé de fournir des informations et des commentaires à jour sur les développements qui vous intéressent et qui ont des implications politiques et économiques plus larges pour le pays et le monde. Vos encouragements et vos commentaires constants sur la façon d’améliorer notre offre n’ont fait que renforcer notre détermination et notre engagement envers ces idéaux. Même en ces temps difficiles résultant de Covid-19, nous restons déterminés à vous tenir informés et mis à jour avec des nouvelles crédibles, des points de vue faisant autorité et des commentaires incisifs sur des questions d’actualité et d’actualité.
Nous avons cependant une demande.

READ  Les serveuses Hooters se plaignent que les nouveaux shorts d'uniformes maigres sont plus "comme des sous-vêtements"

Alors que nous luttons contre l’impact économique de la pandémie, nous avons encore plus besoin de votre soutien pour pouvoir continuer à vous apporter plus de contenu de qualité. Notre modèle d’abonnement a reçu une réponse encourageante de la part d’un grand nombre d’entre vous qui se sont abonnés à notre contenu en ligne. Un plus grand nombre d’abonnements à notre contenu en ligne ne peut que nous aider à atteindre nos objectifs de vous proposer un contenu encore meilleur et plus pertinent. Nous croyons en un journalisme libre, équitable et crédible. Votre soutien par le biais de plusieurs abonnements peut nous aider à pratiquer le journalisme dans lequel nous nous engageons.

Soutenir un journalisme de qualité e inscrivez-vous à Business Standard.

Éditeur numérique

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here