La France ne tombe pas en récession, dit Le Maire

Le ministre français de l’Economie et des Finances Bruno le Maire a prononcé un discours lors du forum d’été du syndicat MEDEF « la Rencontre des Entrepreneurs de France, LaREF » à l’hippodrome Paris Longchamp à Paris, France, le 30 août 2022. REUTERS/Sarah Meyssonnier/File Photo

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à Reuters.com

PARIS, 14 septembre (Reuters) – Le ministre français des Finances, Bruno Le Maire, a déclaré mercredi que l’économie n’était pas en récession après que le gouvernement a abaissé ses perspectives économiques pour 2023.

Le Maire a également déclaré à la télévision CNews que la croissance économique de 2022 a été révisée à 2,7% contre 2,5%.

« La France n’entre pas en récession. La France connaît une bonne année 2022. Nous avons révisé à la hausse notre estimation de croissance à 2,7% contre 2,5% », a déclaré Le Maire.

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à Reuters.com

Mardi, le gouvernement français a abaissé ses perspectives de croissance économique pour 2023 à 1% contre 1,4% précédemment. Lire la suite

Invité à commenter le projet du gouvernement de laisser augmenter les prix du gaz et de l’électricité pour les ménages en 2023 en raison de la hausse des prix de l’énergie, Le Maire a réitéré qu’il était « légitime » que les ménages français absorbent une « petite partie » de la hausse des coûts.

Il ne confirmerait pas que la hausse projetée des prix de l’essence pourrait atteindre 15 %, comme l’avaient supposé les médias.

La Première ministre Elisabeth Borne détaillera la politique énergétique du gouvernement lors d’une conférence de presse prévue à 13h30 GMT.

READ  La nouvelle vague de grippe aviaire en France fait craindre que le virus mortel soit là pour rester

Les limites actuelles sur les prix de l’électricité et un gel des prix du gaz totalisant 16,5 milliards d’euros (16,8 milliards de dollars) expireront cet hiver.

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à Reuters.com

Reportage de Dominique Vidalon ; Montage par Benoit Van Overstraeten et Andrew Cawthorne

Nos normes : Principes de confiance de Thomson Reuters.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here