La Haute Autorité de Santé autorise le vaccin Pfizer / BioNTech en France

Après le feu vert de l’Agence européenne des médicaments, la Haute Autorité de Santé valide le vaccin Pfizer / BionTech contre le coronavirus. La vaccination peut commencer le dimanche.

Après le feu vert de l’Agence européenne des médicaments, la Haute Autorité de Santé (HAS) a donné jeudi son accord pour la commercialisation du vaccin contre le coronavirus Pfizer / BioNTech en France. C’était la dernière étape avant le début de la campagne de vaccination en France dimanche.

«Le vaccin BNT162b2 peut être utilisé chez les personnes âgées de 16 ans et plus et y compris les personnes âgées en raison de son efficacité et de son profil de tolérance satisfaisant», précise la HAS dans son résumé.

Les premières doses du vaccin développé par l’américain Pfizer et l’allemand BioNTech devraient arriver en France samedi, a déclaré le ministre de la Santé Olivier Véran. Dès dimanche “deux ou trois établissements”, dont l’un à Sevran (Seine-Saint-Denis), ouvriront le ballon de vaccination pour une première campagne qui débutera également dans toute l’Europe. Cela touchera “quelques dizaines de résidents en France”, a ajouté le ministre sur le plateau de TF1.

Livraisons “importantes” prévues fin décembre

Des livraisons de vaccins “plus gros” sont donc attendues “pour fin décembre et début janvier”.

Quant à l’Union européenne, les premières vaccinations commenceront entre le 27 et le 29 décembre dans tous les États membres. La distribution, qui débutera en janvier et durera tout au long de 2021, sera proportionnelle à la population des États.

En Europe, la Suisse a été le premier pays à vacciner mercredi un résident d’un établissement de soins pour personnes âgées.

READ  Donald Trump évoque ouvertement une candidature en 2024

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here