Desire Oparanozie du Nigéria accueille la foule après un match à la Coupe du monde féminine 2019

Bien qu’il ait été omis par une équipe de 23 joueuses pour la Coupe féminine de Turquie, l’ancien capitaine Desire Oparanozie fait toujours partie des plans des Super Falcons, selon la Fédération nigériane de football (NFF).

Oparanozie a déclaré qu’elle n’était pas surprise par son omission de la première équipe du nouveau manager Randy Waldrum, suggérant que c’était à cause de la manifestation.

Mais la directrice de la communication de la NFF, Ademola Olajire, a rapidement minimisé les rumeurs d’une rupture entre l’attaquant de Dijon et l’autorité du football.

“Oparanozie fait toujours partie des plans de l’équipe et sa non-inclusion n’a rien à voir avec cette manifestation en France car elle n’était pas la seule impliquée”, a déclaré Olajire à BBC Sport Africa.

“La sélection des joueurs est principalement la prérogative des entraîneurs et non de la NFF.

“Elle reste un membre important de l’équipe nationale féminine. Je pense qu’elle devra simplement continuer à travailler sur son jeu et, si l’occasion se présente, pousser pour une sélection cohérente.”

Oparanozie avait publiquement défendu sa position en France selon laquelle la NFF aurait dû inclure des joueurs exclus de la Coupe du monde alors qu’ils tentaient de payer l’argent des joueurs dû aux précédents matches internationaux pendant plusieurs années.

“J’ai fait ce que je pensais être juste. Même si c’est la seule chose que j’ai faite, je suis très heureux.” dit-il en juillet.

Pendant ce temps, l’équipe annoncée par la NFF comprend le footballeur africain en titre de l’année Asisat Oshoala, le défenseur vétéran Onome Ebi, l’ancien international de la jeunesse américaine Toni Payne et Patricia George, d’origine américaine.

L’équipe nationale la plus titrée du continent avec neuf titres africains quittera le Nigeria le 15 février pour la cinquième édition du tournoi de la Coupe de Turquie.

Le Nigéria affrontera l’Ouzbékistan lors du match d’ouverture avant d’affronter d’autres Africains de Guinée équatoriale dans le tournoi, qui devaient également affronter la Zambie, qui s’est maintenant retirée de l’événement.

Les 23 joueurs nigérians pour la Turquie:

READ  Tennis: les cas de COVID sur les vols des joueurs laissent la composition de l'Open d'Australie en désordre

Gardiens de but: Tochukwu Oluehi (Pozoalbense, Espagne); Chiamaka Nnadozie (Paris FC, France); Christy Ohiaeriaku (Edo Queens)

Défenseurs: Onome Ebi; Glory Ogbonna (Edo Queens); Osinachi Ohale (Madrid CFF, Espagne); Mariam Ibrahim (Amazones de Nasarawa); Chidinma Okeke (Madrid CFF, Espagne); Habeebat Akinwande (FC Robo)

Milieux de terrain: Rita Chikwelu (Madrid CFF, Espagne); Esther Sunday (ALG SPOR, Turquie); Ngozi Okobi-Okeoghene (Eskilstuna, Suède); Antoinette Payne (FC Séville, Espagne); Halimatu Ayinde (Eskilstuna, Suède); Christy Ucheibe (SL Benfica, Portugal); Patricia George (Sands FC, Allemagne)

Attaquants: Asisat Oshoala (FC Barcelone, Espagne); Uchenna Kanu (Linkopings, Suède); Rasheedat Ajibade (Atletico Madrid, Espagne); Francisca Ordega; Chinwendu Ihezuo; Lundi des cadeaux (FC Robo); Charity Adule (SD Eibar, Espagne)