Le candidat à la mairie de Christchurch a fraudé un fonds gouvernemental de 35 000 $

Un candidat à la mairie de Christchurch a faussement réclamé des dizaines de milliers de dollars à un fonds gouvernemental sous prétexte que ce serait pour rembourser des frais de voyage.

En tant que dirigeante de l’association caritative Te Mana en 2009, Nikora Nitro a reçu une subvention de 35 000 dollars du New Zealand French Friendship Fund du gouvernement pour aider à rembourser 30 personnes pour un voyage en France.

Nitro a indiqué que l’argent avait été dépensé pour l’assurance voyage et les vols. Cependant, les membres de Te Mana se sont manifestés peu après le voyage pour dire qu’ils n’avaient pas été remboursés.

Une ventilation détaillée des dépenses a ensuite été demandée par le ministère des Affaires étrangères et du Commerce, que Nitro n’a pas fournie. Il a été condamné à payer 10 498 dollars, une décision du tribunal de contentieux de 2011 obtenue par Des trucs cette semaine, a-t-il dit.

LIRE LA SUITE:
* Nikora Nitro : promesses non tenues, dettes impayées et aspirations politiques
* Le candidat malheureux à l’élection partielle pourrait être reconnu coupable d’avoir omis de déclarer ses dépenses à temps
* Celeste Donovan remporte l’élection partielle côtière du conseil municipal de Christchurch

Mais Des trucs il comprend que Nitro n’a rien payé de l’argent qui lui a été ordonné et que le fonds a renoncé à le suivre devant les tribunaux en raison de frais juridiques.

Nitro a donné aux membres un délai pour acheter leurs vols et a déclaré qu’ils ne seraient pas remboursés s’ils ne se conformaient pas, leur indiquant que les remboursements seraient effectués « au cas par cas », selon la décision.

READ  Les taxes de Google resteront après 2023 alors que l'accord mondial se heurte à des obstacles

Il a également déclaré que certains membres n’ont pas été remboursés en raison de « problèmes de comportement » pendant la tournée, entre autres raisons non précisées qui n’ont jamais été prouvées.

Malgré des affaires louches, une condamnation sexuelle antérieure et une fraude avérée aux fonds publics, Nikora Nitro est candidate à la course à la mairie de Christchurch cette année.  (photo d'archive).

STACY SQUIRES / Trucs

Malgré des affaires louches, une condamnation sexuelle antérieure et une fraude avérée aux fonds publics, Nikora Nitro est candidate à la course à la mairie de Christchurch cette année. (photo d’archive).

La décision a déclaré que même s’il pouvait y avoir d’autres membres qui n’avaient pas été remboursés, le tribunal ne pouvait rendre une ordonnance que sur la base des trois membres qui s’étaient manifestés.

« Il me semble que Te Mana a procédé à ses projets de voyage sur l’hypothèse peut-être assez imprudente qu’elle recevrait la bourse de la candidate et que ses difficultés financières étaient principalement dues au non-paiement par ses membres du temps de cotisations », dit l’écrivain de la cour.

Nitro pourrait et serait tenu personnellement responsable, selon la décision.

« Bien que M. Nitro déclare que tous les fonds reçus par le demandeur ont été utilisés pour les vols et les voyages de 30 personnes, je ne suis pas convaincu de la preuve que les fonds ont été utilisés uniquement à cette fin. »

Le mois dernier, Nitro a été expulsé de l’une de ses propriétés commerciales et risque d’être expulsé d’une autre pour 17 000 $ de loyer impayé.

Au cours des dernières semaines, il a posté sur les réseaux sociaux demandant aux gens de donner de l’argent à son propriétaire.

Ses relations d’affaires ont fait la une des journaux plus tôt cette année lorsqu’il a ouvert une boutique à New Brighton.

Il est apparu que l’ancien organisateur de la Mana Party tentait d’organiser des voyages scolaires et des programmes de vacances malgré une condamnation sexuelle, ainsi qu’en ne payant pas les salaires de son personnel, entre autres accusations.

Au fil des ans, il a été accusé d’une série d’affaires louches à Christchurch.

La plupart sont venus de son entreprise phare Hangi House, où le personnel dit qu’ils n’ont pas été payés et les anciens propriétaires ont déclaré qu’il avait disparu après ne pas avoir payé le loyer.

Il est candidat à la course à la mairie de Christchurch cette année.

« Je vais me présenter à la mairie. J’espère obtenir 50 voix cette fois, je suis sûr que je le ferai », a-t-il déclaré plus tôt.

Nitro n’a pas pu être joint pour commenter.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here