Un consortium dirigé par la société nationale d’électricité française Électricité de France SA (EDF) a été chargé de créer la feuille de route pour le réseau mondial ambitieux de l’Inde, ont déclaré deux personnes conscientes du développement. Les projets de l’Inde de transférer l’énergie solaire à travers les frontières se sont concrétisés dans le contexte de la tentative de la Chine de coopter des pays dans son initiative «One Belt One Road».

Les autres membres du consortium sont l’Application Européenne de Technologies et de Services (AETS) et l’Institut indien de l’énergie et des ressources (Teri).

Une lettre d’attribution (LoA) a été envoyée au consortium pour sa nomination en tant que consultant pour le projet “One Sun One World One Grid” (OSOWOG), a déclaré l’un des deux susmentionnés.

Le consortium de trois membres développera la vision à long terme, le plan de mise en œuvre, la feuille de route et le cadre institutionnel de l’OSOWOG qui comprend une proposition technique et financière. Un porte-parole de l’Alliance solaire internationale (ISA) a confirmé le développement et a déclaré que la lettre d’entente avait été émise par l’ISA, la première organisation gouvernementale internationale basée en Inde, basée sur un traité.

«Nous sommes fiers que le consortium dirigé par EDF ait reçu le mandat de conseil pour étudier la connexion internationale au réseau de l’Inde dans le cadre de l’initiative OSOWOG. Nous sommes ravis de travailler avec des partenaires aussi estimés que Teri et AETS. L’Inde est hautement stratégique pour notre développement international, ce qui rend ce succès particulièrement important pour nous », a déclaré Harmanjit Nagi, directeur d’EDF Inde, et deuxième personne mentionnée ci-dessus.

READ  Les admissions à l'hôpital augmentent de 14%

EDF a également participé à la construction de cinq millions de compteurs intelligents dans le cadre du programme indien de compteurs intelligents. Un porte-parole de Teri dans une réponse par courrier électronique a déclaré: “Dans le RFP récemment publié par le MNRE et coordonné par ISA, le consortium EDF de TERI et d’AETS a été sélectionné comme consultant pour développer OSOWOG.”

Un porte-parole de la Banque mondiale a dit à la Monnaie de demander des détails au MNRE. Les questions envoyées par courrier électronique aux porte-parole du MNRE jeudi à la fin et AETS vendredi sont restées sans réponse.

S’abonner à Bulletin de la menthe

* Veuillez saisir un e-mail valide

* Merci de vous être inscrit à notre newsletter.