Le partenariat stratégique de l’Inde avec la France est un partenariat visible : Jaishankar

Le ministre des Affaires étrangères S Jaishankar a noté jeudi que le partenariat stratégique avec la France est l’un de ces partenariats visibles et en constante évolution et qu’il est maintenant temps de le faire passer au niveau supérieur.

Ces propos de Jaishankar ont été tenus lors d’un événement virtuel intitulé « La présidence française : partenariat UE-Inde dans l’Indo-Pacifique » en présence du ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian. Jaishankar a cité comment des avions français neufs et anciens ont volé mercredi lors du défilé du Jour de la République dans le contexte de la visibilité du rapport.

En janvier, la France a pris la présidence du Conseil de l’Union européenne avec effet. Le pays continuera d’exercer la présidence tournante pendant les six prochains mois.

Jaishankar a déclaré: « Il est très facile de parler de concepts tels qu’un partenariat stratégique. … Hier, nous avons vu l’avion français voler vers la finale du défilé du Jour de la République. Je dis cela parce que c’est un exemple visible de la stratégie entre L’Inde et la France. » .

Dans ce contexte, Le Drian a souligné que « la France a toujours été aux côtés de l’Inde, quelle que soit l’heure, quels que soient les événements et quelle que soit la gravité des événements, notre partenariat n’a jamais déçu aucun d’entre nous ».

Jaishankar a rappelé comment la relation indo-française a « régulièrement mûri ». « C’est quelque chose qui remonte à plusieurs décennies. Après notre essai nucléaire, la France a été l’un des premiers pays avec lesquels nous nous sommes engagés dans un format positif », a-t-il rappelé.

READ  La France accueille le nouveau président de la Nouvelle-Calédonie avant le vote final pour l'indépendance du territoire

Au fil du temps, la relation s’est renforcée, a déclaré Jaishankar, ajoutant que la relation s’était renforcée de plusieurs manières.

Il y a la défense, il y a le nucléaire et l’espace, la France est un partenaire de longue date, un bon partenaire, un partenaire fiable avec qui, c’est certainement la volonté de notre gouvernement de faire grandir la relation et de la faire passer au niveau supérieur. .  »

Déclarant que les liens vont au-delà des frontières de zones bilatérales étroites, il a ajouté : « Bien que nous soyons dans des parties du monde très différentes, en réalité, notre réflexion est similaire sur les grandes questions de l’heure. Et cela, à mon avis, est une force forte qui pousse à une collaboration plus étroite ».

Jaishankar est attendu à Paris pour le Forum Indo-Pacifique le 22 février. Dans ce contexte, Le Drian a déclaré: « … C’est la première fois qu’il y aura un événement pendant une présidence de l’UE axé sur l’Indo-Pacifique et les relations entre l’UE et l’Indo-Pacifique. C’est un événement central, qui reposera sur le fait que nous entretenons une relation privilégiée de longue date avec l’Inde. »

Ce forum ministériel sera essentiel pour se concentrer sur des projets concrets, selon Le Drian. « … la situation en Ukraine ne nous empêchera pas d’affirmer une stratégie indo-pacifique partagée dans laquelle l’UE, présidée par la France, et l’Inde joueront un rôle décisif », a déclaré le ministre français, dissipant les craintes que l’attention des « L’UE sera distraite par les événements en Europe.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here