L’entraîneur belge Roberto Martinez voit « du bonheur, de l’énergie » à Eden Hazard

L’entraîneur belge Roberto Martinez pense que le meneur de jeu Eden Hazard est de bonne humeur et ne s’inquiète pas du manque de minutes au Real Madrid cette saison avant les matches de la Ligue des Nations contre le Pays de Galles et les Pays-Bas.

Hazard aura potentiellement un rôle important à jouer pour la Belgique lors de la Coupe du monde au Qatar, mais il devra peut-être prouver sa forme et sa condition physique avec l’équipe nationale car il n’a commencé qu’une seule fois à Madrid et a joué moins de 100 minutes au total dans le national. équipe Liga cette campagne.

– Diffusez sur ESPN +: LaLiga, Bundesliga, MLS, plus (US)
– World Cup Stock Watch : à quoi ressemble la Belgique avec le Qatar qui se profile ?

« Il est bon », a déclaré Martinez aux journalistes mercredi. « On vous pose toujours la même question : ‘A-t-il joué suffisamment de minutes ?’ Mais il n’a pas raté une séance d’entraînement et il était vraiment bon dans les coulisses.

« Le manque de minutes et de temps de jeu est là, mais il a une bonne mentalité et il a hâte d’être sur le terrain. Je vois autour d’Eden une énergie et un bonheur que je n’avais pas vus il y a six mois. »

Martinez admet que ces deux matches de la trêve internationale sont cruciaux pour le joueur de 31 ans en termes de préparation pour être prêt pour le Qatar, mais dit qu’il est peu probable que Hazard joue 90 minutes complètes dans les deux.

READ  Belgique Traitement prioritaire des ulcères du pied et conséquences de la pandémie minimisées

« Nous verrons comment il se comporte avec l’équipe nationale, nous l’évaluerons et ensuite nous aurons sept semaines pour la Coupe du monde », a déclaré l’entraîneur. « Je ne nous fixe pas d’objectif [of minutes for him to play].

« Cela dépendra du rythme du match et si nous pouvons le voir grandir à partir de 60 minutes. La décision sera prise sur le déroulement du match et sur sa performance. »

Martinez s’attend à une bataille difficile avec le Pays de Galles à Bruxelles jeudi alors que la Belgique tente de maintenir ses espoirs de finale de la Ligue des Nations en vie à trois points du leader néerlandais.

« Ils ont un système qu’ils développent depuis longtemps. Ils sont extrêmement compétitifs et une équipe qui s’est qualifiée pour la Coupe du monde », a déclaré Martinez.

« On s’attend au même match, à haute intensité, un peu british [in style]. Ils jouent à travers vous, ils sont directs et ils mettent beaucoup de pression sur la boîte. C’est une équipe contre laquelle on ne peut jamais se détendre. »

La Belgique entamera son match du groupe F de la Coupe du monde contre le Canada le 23 novembre avant d’affronter le Maroc et la Croatie pour tenter d’atteindre les huitièmes de finale.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here