Les contrats à terme du S&P 500 baissent alors que les investisseurs attendent les données sur l’emploi aux États-Unis de vendredi

Les contrats à terme sur le S&P 500 ont légèrement baissé vendredi alors que les investisseurs anticipaient le rapport sur l’emploi de novembre.

Les contrats à terme liés à l’indice boursier de référence ont chuté de 0,1 %. Les contrats à terme sur le Dow Jones Industrial Average ont chuté de 46 points et les contrats à terme sur le Nasdaq 100 ont chuté de 0,2 %.

Les actions des entreprises technologiques étaient en mouvement dans les échanges après les heures de fermeture après les résultats trimestriels. Asana, Zscaler et Marvell ont tous glissé.

Dans les échanges réguliers, le Dow Jones a clôturé en baisse de près de 195 points, tandis que le S&P 500 était en baisse de 0,09 %. Le Nasdaq Composite, riche en technologies, a gagné 0,13 %.

Ces mouvements ont suivi un lot mixte de données économiques, y compris un rapport principal sur les dépenses personnelles de consommation qui était légèrement meilleur que prévu sur une base mensuelle et une baisse plus importante que prévu de l’indice ISM manufacturier. Le soi-disant déflateur PCE est l’un des indicateurs d’inflation préférés de la Réserve fédérale.

« Pris ensemble, ces deux chiffres peuvent suggérer un atterrissage en douceur de l’économie américaine tant que la croissance ne ralentit pas davantage », a déclaré Chris Hussey de Goldman Sachs dans un communiqué jeudi.

Les investisseurs se concentrent sur le rapport du Département du travail sur la masse salariale non agricole, le taux de chômage et les salaires horaires, publié vendredi à 8h30 HE. Les économistes s’attendent à ce que l’économie ait ajouté 200 000 emplois en novembre, selon Dow Jones. Ce serait une diminution par rapport aux 261 000 ajoutés en octobre.

READ  La société de reconnaissance faciale Clearview AI a enfreint la loi sur la protection de la vie privée - L'organisme de surveillance français CNIL

Vendredi est le dernier rapport mensuel sur l’emploi avant la réunion de deux jours de la Réserve fédérale les 13 et 14 décembre, où la banque centrale devrait relever son taux cible des fonds fédéraux d’un demi-point de pourcentage.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here