Les hommes d’Andy Farrell ne sont pas à la hauteur malgré l’effort spirituel en seconde période

Un spectacle d’horreur de la PREMIÈRE MI-TEMPS a vu la fin des espoirs pour le Grand Chelem irlandais à Paris.

Antoine Dupont a marqué un essai à la deuxième minute et les choses ne se sont pas améliorées pour les visiteurs car ils étaient un lointain deuxième meilleur au Stade de France.

1

Antoine Dupont a traversé après seulement deux minutesCrédit : Getty

Peu de temps après le redémarrage, ils ont perdu 15 points de retard.

Deux buts les ont remis en jeu mais, s’étant rapprochés à bout portant, ils ont ensuite été tenus à distance par la France.

Un point de bonus perdu a apporté une certaine consolation, mais l’équipe d’Andy Farrell aura besoin que les Bleus en fassent un peu dans au moins un des trois matchs restants pour rester dans la course au championnat.

La reprise de la seconde mi-temps a peut-être redonné un peu de fierté mais, au final, l’Irlande s’était donné trop de travail après une entame catastrophique.

DÉBUT PASSÉ

Jamison Gibson-Park a pris contact sans but.

La France n’a pas attendu un alignement avec Dupont lançant le ballon en jeu à la place.

Le ballon a été déplacé à gauche puis à nouveau à droite lorsque Romain Ntamack a largué pour Dupont pour courir avec Melvyn Jaminet qui s’est retourné.

Lorsque Caelan Doris a laissé tomber le ballon, il a été lancé sur le terrain. Jamison Gibson-Park a plongé dedans avant d’être soutenu par James Ryan.

Mais le capitaine a été cinglé pour ne pas avoir résisté, Jaminet portant l’avance à 10-0.

Il s’est rapidement rétréci alors que Mack Hansen profitait de l’hésitation de l’ailier en seconde période pour ramasser le ballon et centrer avant que Joey Carbery ne se détourne d’une position inclinée.

READ  Premiership écossaise: choses à surveiller ce week-end

L’Irlande a continué d’être responsable de sa propre chute, encrassant l’arbitre Angus Gardner alors qu’elle cédait sous la pression française.

N’ayant subi de penalty qu’à la 53e minute contre le Pays de Galles, Ryan a terminé premier des cinq dans les 22 premières minutes.

Et la mauvaise discipline de l’Irlande a permis à Jaminet d’ajouter neuf points supplémentaires à son total avant la mi-temps.

L’Irlande avait besoin d’une réponse après la reprise, mais a perdu trois points de plus avant que la France ne porte son avance à 22-7.

OFFRE DE RETOUR

Mais en un rien de temps, une avance de 15 points a été réduite à un avec Josh van der Flier et Gibson-Park traversant et Carbery ajoutant des extras à chaque fois.

Van der Flier a détaché l’arrière d’un maul pour atterrir dans un corner avec le demi de mêlée repérant un écart et en profitant.

Si la France était sur la grille, elle répondait immédiatement avec Cyril Baille qu’il avait bien fait de se frayer un chemin pour toucher le sol.

AILETTE

Jaminet n’a pas converti, ce qui signifie que lorsque Carbery a pris un penalty à huit minutes de la fin, il n’y avait que trois points séparant les équipes.

Ce qui a créé une fin passionnante.

Mais, bien que la France se soit vu refuser un essai suite à une révision du TMO, le jeu est revenu à un précédent penalty que Jaminet avait placé dans le but.

FRANCE : Essais : Dupont, Baille ; Transformation : Jaminet ; Pénalités : Jaminet 6

IRLANDE : Essais : Hansen, van der Flier, Gibson-Park ; Conversion : Carbéry 3 ; Sanction : Carbery.

READ  Zidane à tiqué sur Aouar

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here