Tennis : plus de fans et un ciel ensoleillé alors que Roland-Garros revient rapidement

PARIS (Reuters) – Sept mois après la fin du dernier Roland-Garros, le tournoi est de retour, porté par la perspective de plus de spectateurs malgré les restrictions COVID-19 en cours et les bonnes prévisions météorologiques.

Après un tournoi froid de 2020 qui a été reporté à septembre-octobre en raison de la pandémie de coronavirus et qui s’est déroulé avec jusqu’à 1 000 fans par jour, le Grand Chelem sur terre battue de cette année accueillera plus de spectateurs.

Jusqu’à 1 000 seront admis dans chacun des trois principaux champs d’exposition de Roland Garros, tandis que les plus petites salles pourront remplir 35% de leur capacité au cours des 10 premiers jours.

La limite sera portée à 65% mais limitée à 5 000 pour les matchs de 15 000 places de Philippe Chatrier et de 10 000 places de Suzanne Lenglen à partir du 9 juin, date du début des quarts de finale, les spectateurs étant autorisés à jouer la dernière des 10 séances nocturnes.

Pour la première fois, le “match du jour” sera programmé à 21h00 heure locale (19h00 GMT) mais le couvre-feu de 21h00 en France ne sera reporté qu’à 23h00 le 9 juin.

Les téléspectateurs devront présenter un laissez-passer avec un résultat de test COVID-19 négatif ou un certificat de vaccination.

Le tournoi était initialement prévu du 23 mai au 6 juin mais a été reporté d’une semaine pour permettre plus de spectateurs.

“Avec ces nouvelles dates, nous voulons faire de Roland-Garros 2021 le symbole de la renaissance”, a déclaré le président de la Fédération française de tennis Gilles Moretton.

READ  En France, une étude fait état d'obésité et de maladies liées à l'alcool

« Nous espérons être le premier grand événement sportif en France à accueillir à nouveau du public, garantissant la meilleure sécurité sanitaire possible pour tous. »

Cependant, il y aura un sentiment réconfortant de déjà-vu lorsque Roger Federer reviendra à Roland-Garros après avoir raté le tournoi l’année dernière, cherchant à ajouter à son record de 20 titres du Grand Chelem.

Il partage le record avec l’Espagnol Rafael Nadal, 13 fois champion de Roland-Garros qui était présent jeudi à l’inauguration d’une statue en son honneur à côté du court principal Philippe Chatrier.

Les doubles mixtes écartés l’an dernier en raison de la pandémie sont également de retour sur la terre battue parisienne.

(Reportage par Julien Pretot ; Montage par Ed Osmond)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here