Tsitsipas, Medvedev ouvre les Français avec des victoires

Stefanos Tsitsipas, le vice-champion de France en 2021, a surmonté un désavantage de deux sets contre Lorenzo Musetti pour se qualifier pour le deuxième tour à Roland Garros, un an après avoir perdu une avance de deux sets en finale face à Novak Djokovic.

Il a fallu plus de trois heures et demie à Tsitsipas pour changer les choses et dépasser l’Italien Musetti de 20 ans 5-7 4-6 6-2 6-3 6-2 alors que le calendrier changeait de mardi à mercredi.

« C’était un super premier tour. Je vais continuer à travailler dur pour m’améliorer et construire une relation avec le public ici », a déclaré Tsitsipas, qui a organisé un match contre le Tchèque Zdenek Kolar, au Court Philippe Chatrier.

Regardez le dernier sport sur Channel 7 ou diffusez gratuitement 7 de plus >>

« Mon service était vraiment mauvais … peut-être pas dans les premiers matchs du match, mais après cela, il s’est complètement effondré. Ce n’était pas là. Cela m’a beaucoup assommé.

« Une fois que j’ai vraiment pris mon élan … je savais que ce pourrait être un match différent.

« Il aurait été en quelque sorte injuste, de mon point de vue, d’avoir un résultat différent. »

Tsitsipas, quatrième tête de série, n’a pas perdu au premier tour à Paris depuis ses débuts en 2017. Le Grec de 23 ans a encore progressé chaque année, atteignant le deuxième tour en 2018, le quatrième en 2019, les demi-finales. en 2020, avant de perdre le match pour le titre face à Djokovic en cinq sets il y a un an.

La deuxième tête de série, Daniil Medvedev, a mis moins de 100 minutes pour progresser, mais le numéro 15 mondial Denis Shapovalov a perdu face à l’adolescent danois Holger Rune.

READ  Alpe d'Huez : L'immortalité vous attend au sommet de la dernière ascension du Tour de France

Balayé Medvedev a battu un Facundo Bagnis blessé 6-2 6-2 6-2 tandis que Shapovalov a perdu 6-3 6-1 6-4 7-6 (7-4) contre Rune, un autre joueur scandinave prometteur.

Il était une fois seuls les Suédois – et beaucoup d’entre eux – faisaient partie de l’élite du tennis de la région. Il n’y a plus que 95 Michael Ymer de Suède dans le top 100 masculin. Au-dessus de lui se trouve un Finlandais, Emil Ruusuvuori (61 ans) qui a battu Ugo Humbert 6-2 2-6 6-7 (7-4) 6-4 6-2 pour progresser, Rune (40) et le Norvégien Casper Ruud (8) .

Ruud était le méchant du jour, mettant fin à la carrière du favori français Jo-Wilfried Tsonga qui a déclaré qu’il prendrait sa retraite après le tournoi.

Le joueur de 37 ans a remporté le premier set, mais à la fin, le demi-finaliste en difficulté a à peine réussi à servir puisque Ruud a gagné 6-7 (6-7) 7-6 (7-4) 6-2 7- 6 ( 7- 0).

Le dernier Open de France de Gilles Simon se poursuivra après avoir remporté le marathon contre Pablo Carreno Busta, 16e tête de série et double demi-finaliste de l’US Open.

Le Français de 37 ans a retardé sa retraite d’au moins un match de plus en remportant 6-4 6-4 4-6 1-6 6-4 en un peu moins de quatre heures.

Simon est un ancien top 10 et deux fois quart de finale du Grand Chelem, actuellement classé n°1. 158, et avait besoin d’une invitation wild card de la Fédération française de tennis pour entrer sur le court.

Andrey Rublev, septième tête de série russe, a survécu à la peur du premier set en battant Kwon Soon-woo 6-7 (7-5) 6-3 6-2 6-4.

READ  L'approche du Barnsley FC pour parler à Wouter Vrancken rejetée par Malines - rapports

Frances Tiafoe, 24e, a finalement remporté sa première victoire à domicile après six défaites au premier tour en battant Benjamin Bonzi 7-5 7-5 7-6 (7-5) puis affronte le Belge David Goffin.

Avec les agences.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here