une nouvelle mort, 7 personnes voulaient toujours

, publié le samedi 02 janvier 2021 à 18h43

Un nouveau corps a été retrouvé dans les décombres causés par le glissement de terrain en Norvège, portant le nombre de morts à trois, ont annoncé samedi les autorités, qui ont poursuivi leurs opérations pendant la nuit pour retrouver sept autres disparus.

“Nous avons construit tellement de voies d’évacuation pour pouvoir sortir (de la zone sinistrée) rapidement, que nous pouvons maintenant continuer à travailler du jour au lendemain”, a déclaré l’un des responsables des opérations, Knut Halvorsen, aux journalistes. , lors d’un point de presse en fin d’après-midi, plus de trois jours après le glissement de terrain massif d’Ask, au nord-est d’Olso, qui a même causé dix blessés.

La brigade canine a signalé plusieurs endroits dans la zone où les sauveteurs travailleront pendant la nuit.

La police n’a pas fourni de détails sur l’identité des personnes retrouvées, mais vendredi, la police a publié une liste avec les noms des dix disparus, deux enfants âgés de 2 et 13 ans et huit adultes.

Samedi matin, le chef de la police locale, Ida Melbo Øystese, avait indiqué qu’il espérait trouver des survivants de la poche d’air dans des bâtiments encore partiellement intacts.

À Ask, dans la commune de Gjerdrum, ville de 5 000 habitants à 25 km de la capitale norvégienne, le terrain a coulé tôt le 30 décembre, entraînant l’évacuation d’un millier de personnes qui n’ont pas pu rentrer chez elles à cause du terrain. reste instable. La terre s’est à nouveau effondrée dans la nuit de vendredi à samedi.

READ  La variante du virus traverse l'Italie, en particulier chez les enfants

“Nous sommes installés dans un hôtel (…), c’est une situation complètement surréaliste et terrible”, ont déclaré à l’AFP les habitants évacués, Olav Gjerdingen et Sissel Meyer Gjerdingen.

Une dizaine de maisons et 31 maisons se sont effondrées et certaines maisons ont bougé de plus de 400 mètres.

La Direction norvégienne de l’eau et de l’énergie (NVE) estime que le glissement de terrain s’est produit sur une superficie d’environ 350 mètres sur 800 mètres.

Dix personnes ont été blessées, dont une grièvement blessée et transférée à Oslo.

Sur place, la Première ministre Erna Solberg a souligné que ce glissement de terrain était “l’un des plus graves” que son pays ait connu.

Le roi, sa femme et le prince héritier sont attendus à Gjerdrum dimanche matin.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here