Calcio-Améliorer l’Italie n’est pas en tête de l’Euro 2020 – Mancini

ROME : Roberto Mancini a déclaré que la France, le Portugal et la Belgique devraient être considérés comme favoris pour l’Euro 2020 devant son Italie après que les Azzurri ont enregistré leur deuxième victoire consécutive 3-0 dans le tournoi contre la Suisse à Rome mercredi.

L’impressionnant Manuel Locatelli a marqué des deux côtés de la pause et Ciro Immobile a ajouté une troisième place alors que les Italiens sont devenus la première équipe à réserver leur place en phase à élimination directe et ont prolongé leur séquence d’invincibilité à 29 matchs toutes compétitions confondues.

Les modalités de leur victoire, qui ont suivi le démantèlement tout aussi dominant de la Turquie lors du match d’ouverture du tournoi vendredi dernier, ont fait espérer aux supporters italiens qu’ils pourraient aller jusqu’au bout cet été.

« La France, le Portugal et la Belgique sont tous aux championnats d’Europe », a déclaré Mancini lors d’une conférence de presse.

« L’un est le champion du monde, l’un est le champion d’Europe et l’autre est le numéro un mondial.

« Ce sont des équipes qui se sont constituées au fil des années et qui sont en avance sur nous en matière de développement. Mais dans le football, tout peut arriver ».

Il a ajouté : « Il y a place à amélioration. Nous avons des jeunes joueurs qui n’ont même jamais joué en coupe d’Europe au niveau des clubs, donc ces gars-là ont une énorme marge de progression. »

L’accès de l’Italie aux huitièmes de finale est déjà assuré, mais dimanche, ils affronteront le dernier match du groupe A contre le Pays de Galles au stade olympique et tomberaient à la deuxième place avec une défaite.

READ  SunLive - Le vainqueur olympique espère arrêter la charge "dévastatrice".

L’équipe de Mancini a perdu le capitaine Giorgio Chiellini sur blessure en première mi-temps et on lui a demandé si les joueurs seraient reposés ou en rotation pour le dernier match du groupe.

« Nous verrons quelle est la condition des joueurs, car c’était un match dur, difficile, il y avait des joueurs qui étaient très fatigués à la fin. On verra dans les prochains jours et après on décidera ».

(Reportage d’Alasdair Mackenzie ; Édité par Toby Davis)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here