Comment Netflix tire le tourisme en France

L’entreprise touristique française s’est peut-être fait un nouveau meilleur ami : Netflix.

Grâce à des programmes diffusés en France sur le service de streaming TV comme Emily In Paris, Lupin et Marseille, les touristes étrangers affluent vers les lieux mis en avant dans les émissions pour suivre les traces de leurs personnages préférés, rapporte le journal L’Express.

Ainsi, ceux qui ont fait le plein de la Tour Eiffel ou du Louvre à Paris peuvent aussi jeter un œil à certains des décors de la série Emily In Paris. La capitale française regorge désormais de touristes prenant des selfies devant certaines publicités de la série.

Un restaurant souvent fréquenté par le protagoniste propose désormais un « Menu Emily ». Une librairie qui apparaît fréquemment dans la série a également suscité un regain d’intérêt.

L’intérêt n’est pas non plus susceptible de baisser. Le travail sur la deuxième saison de la série vient de se terminer, suggérant une autre vague de fans dans la ville des lumières.

Lupin, une émission sur un « gentleman voleur », fait de même pour des lieux normands comme la ville balnéaire d’Etretat, depuis qu’une scène clé de la deuxième série s’y est déroulée. Eric Baudet, porte-parole de l’office de tourisme local, a déclaré à L’Express que les journalistes et les spectateurs étrangers inondent l’office de questions depuis la fin de l’histoire.

Une scène de Lupin qui a été tournée à Etretat en Normandie, France. La ville balnéaire a connu une augmentation des arrivées de touristes depuis que l’émission a fait ses débuts sur Netflix.

« Même si nous ne pouvions pas le quantifier, il n’y a aucun moyen de nier l’influence que Netflix a eue sur Etretat. »

READ  Aidez-nous à battre le record du plus grand cours de cuisine virtuelle le jour de la famille

Mais tout le monde n’est pas heureux. Les militants écologistes affirment que les falaises de craie de la région souffriraient si le tourisme s’intensifiait trop.

Même les spectacles d’il y a quelques années font leur part. L’Express a rapporté que Marseille, sorti en 2016 et 2017, fait toujours sa magie, attirant dans ce cas des visiteurs dans la ville portuaire française.

Maxime Tissot, le directeur du centre de tourisme et de congrès, a déclaré que s’il n’est pas possible de donner des chiffres précis sur le nombre de touristes que le spectacle a attiré, il n’est pas rare d’entendre des touristes étrangers mentionner la série.

Il y avait aussi d’autres avantages. Depuis, Marseille est devenue la toile de fond de plus de spectacles et de films. En 2019, il a vu 441 jours de tournage.

Une étude de 2018 du CNF, le centre français du cinéma, a déjà montré que le temps passé devant un écran peut se traduire par les pieds sur terre des touristes. Dans l’enquête, 74% des touristes qui ont regardé un film ou une émission made in France se sont dits intéressés à visiter le pays. – dpa

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here