Comment procéder pour pirater un compte Instagram ?

4 techniques que les hackers utilisent le plus souvent que vous devez connaître.

Vous connaissez certainement une personne qui a déjà été victime d’une attaque informatique. Cela peut être vous ou quelqu’un d’autre dans votre entourage. Si vous lisez cet article c’est que vous vous êtes certainement demandé comment procéder à un piratage de compte Instagram. Sachez que vous êtes au bon endroit.

Les techniques de piratage informatique des comptes de réseaux sociaux varient selon le contexte et selon la compétence de celui qui initie le piratage. Il existe des techniques qui demandent l’utilisation d’applications déjà développées pour cet effet. Il y a aussi des méthodes qui ne demandent aucune application mais juste des manipulations un peu techniques.

Dans cet article nous comptons vous donner les méthodes qui ont déjà fait leurs preuves et qui fonctionnent correctement.

1 – Utiliser PASS DECRYPTOR

Une des meilleures applications de piratage utilisé par des milliers de personnes à travers le monde pour accéder à Instagram que nous vous conseillons est PASS DECRYPTOR.

Ce programme informatique qui a déjà fait ses preuves est un outil certifié conforme et développé par des spécialistes de la cybersécurité. Il a été conçu pour être utilisable par tous types de personnes que vous soyez un expert ou un profane du hacking.

Sa particularité est qu’il vous permet d’obtenir le mot de passe de n’importe quel compte Instagram en seulement quelques minutes. Sans que vous ne passiez des heures et des heures à pianoter sur le clavier de votre ordinateur ou de votre smartphone dans le but de découvrir celui-ci.

READ  Les ministres discuteront de l'ajout de la France à la "liste rouge" de l'interdiction de voyager en raison de l'augmentation des cas de covid

Comment fonctionne PASS DECRYPTOR ?

Il vous suffit tout d’abord de le télécharger depuis son site officiel https://www.passwordrevelator.net/fr/passdecryptor, ensuite vous l’installer sur votre appareil informatique. L’avantage avec ce programme informatique, c’est qu’il est compatible à différents types d’appareils comme les smartphones, les tablettes et même les ordinateurs. En clair, vous pouvez l’utiliser sur tous les appareils.

Après l’avoir installé, il vous sera demandé sur l’interface de l’application de fournir une des 3 informations :
– l’adresse email de compte que vous ciblez
– le numéro de téléphone associé au compte
– le nom d’utilisateur

Une fois ce choix validé, vous pouvez alors lancer la recherche et l’application se charge de trouver le mot de passe automatiquement sans que vous ne fournissiez d’autres efforts.

De plus, vous disposez d’une garantie de 30 jours d’essai de l’application dès l’instant que vous l’avez téléchargé. C’est donc le moment d’essayer !

2- Utiliser les faux hotspots WiFi

Lorsque nous sommes dans un endroit public où il y a une connexion WiFi, nous avons tous l’habitude de nous connecter dans le but de profiter de l’Internet disponible. Malheureusement cela n’est pas toujours une bonne idée car les hackers savent que nous avons ce genre d’habitude. Par conséquent, ils déploient de faux réseaux WiFi à proximité de l’endroit où vous avez l’habitude de vous connecter. Si vous n’êtes pas vigilant, il est possible que vous vous connectiez au hotspots que ces hackers ont déployé. Immédiatement cela devient alors problématique car avant de déployer ce réseau informatique, ils ont pris la peine de le piéger de sorte à ce que toute personne qui s’y connecte soit espionné. À partir du moment où vous vous connecterez, le hacker pourra collecter certaines informations que vous allez générer ou transmettre à travers ce réseau Internet. Cela inclut bien évidemment votre identifiant Instagram.

READ  Face aux gains militaires, la France mise sur la technologie quantique nationale

3 – Les fuites de données

L’un des conseils les plus courants dans le domaine de la sécurité informatique est de faire attention aux fuites de données. La majorité des fuites de données ne dépendent de personne. Elles sont souvent causées par des erreurs de configuration ou par des hacking pur et net. Ce que signifie que en tant qu’utilisateur, vous êtes exposés de manière certaine à tout ce problème, sans que vous ne puissiez faire quoi que ce soit. Aujourd’hui encore il existe énormément de données en circulation que ce soit sur des sites web classiques, en charge de divulguer les données personnelles ou sur le Dark Web. Pour quelqu’un qui sait comment traiter des informations par le biais du Scrapping, il est donc possible d’avoir de manière certaine, des informations à exploiter.

4 – Le détournement de session

Le détournement de session est une pratique qui consiste à pousser l’utilisateur à aller vers une plateforme particulière. Cette plateforme prend la forme d’une autre plateforme dont l’utilisateur voulait visiter le site. C’est comme quelque chose qui se fait littéralement à l’insu de l’utilisateur sans même qu’il puisse faire quoi que ce soit.

Il est possible pour le hacker d’initier le détournement de session en passant par la connexion Internet, comme piéger par exemple le réseau WiFi utilisé par ce dernier ou bien, il peut utiliser les cookies générés par ce dernier dans le but de le tromper lors de sa connexion hâtive. Une fois que celui-ci est piégé, automatiquement les hackers peuvent lui faire croire qu’il est sur Instagram et lui voler ses données personnelles.

READ  propriétaire de Taste of Belgium ouvrira le carburant, les aliments diététiques, outre-Rhin | Nouvelles de l'alimentation | Cincinnati

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here