Le mercure monte rapidement, très rapidement. Alors que la canicule intense qui sévit sur une grande partie de la France se déroulera sur plusieurs jours, Météo-France a prolongé, ce vendredi, son alerte canicule, située sur une large bande allant du Sud-Ouest aux Hauts-de-France.

Les départements concernés ce vendredi par l’alerte orange sont: Aisne (02), Allier (03), Ardennes (08), Ariège (09), Aube (10), Aveyron (12), Calvados (14), Cantal (15) , Charente (16), Cher (18), Côte d’Ot (21), Corrèze (19), Creuse (23), Dordogne (24), Doubs (25), Eure-et-Loir (28), Haute – Garonne (31), Gers (32), Indre (36), Indre-et-Loire (37), Jura (39), Loir-et-Cher (41), Loire (42), Loiret (45), Lot ( 46), Lot-et-Garonne (47), Maine-et-Loire (49), Marne (51), Haute-Marne (52), Mayenne (53), Meurthe-et-Moselle (54), Meuse (55 ), Moselle (57), Nièvre (58), Nord (59), Oise (60), Orne (61), Pas-de-Calais (62), Puy-de-Dôme (63), Rhône (69), Haute-Saône (70), Saône-et-Loire (71), Sarthe (72), Seine-et-Marne (77), Yvelines (78), Deux-Sèvres (79), Somme (80), Tarn (81) ), Tarn-et-Garonne (82), Vienne (86), Haute-Vienne (87), Vosges (88), Yonne (89). et Territoire-de-Belfort (90).

En raison de l’intensité de l’épisode, combinée à l’alerte de pollution par l’ozone et à la circulation de Covid-19, neuf départements sont désormais en alerte rouge : il s’agit de Paris (75), Seine-Saint-Denis (93), Hauts-de-Seine (92), Essonne (91), Val-de-Marne (94), Val d’Oise (95), Yvelines ( 78), Eure (27) et Seine-Maritime (76).