La Belge Tessa Wullaert sur les statistiques, la motivation pour l’EURO féminin et sa haine domestique

Meilleure buteuse belge de tous les temps avec 65 buts, l’ancienne attaquante de Wolfsburg et de Manchester City, Tessa Wullaert, s’est entretenue avec le @football féminin équipe et a expliqué à quel point la confiance est importante, à quel point elle déteste perdre et pourquoi elle a nommé son chien Jean-Marie.

Téléchargez l’application EURO féminin

Vous avez remporté le titre belge avec Anderlecht et avez été le joueur de la saison en championnat : qu’est-ce que ça fait après un si bel été ?

Je pense que j’ai bien fait. Mon équipe a bien fait aussi, on a gagné le doublé, ce qui est toujours agréable. Alors oui, je pense que cela nous donne un coup de pouce supplémentaire, un coup de pouce supplémentaire de confiance, aller à l’EURO. La confiance est l’une des choses les plus importantes en tant qu’attaquant. J’en ai vraiment besoin dans mon jeu parce que je suis une fille qui dribble beaucoup et qui est souvent dans la surface. Si vous avez la foi, que vous tirez au but et que vous essayez de marquer, alors c’est quelque chose d’énorme.

[Lots of the team have grown in] confiance cette saison, mais je ne pense pas que ce soit quelque chose comparé au niveau que nous aurons à l’EURO, donc je pense que nous devons vraiment améliorer notre jeu.

Qu’est-ce que tu préfères dans le football ?

Ce que je préfère dans le football, c’est gagner. Je déteste perdre, même à part le football, je déteste perdre : quand je joue avec mon copain en vacances, ou quelque chose comme ça, je déteste perdre. C’est quelque chose à l’intérieur de moi; Je ne peux pas m’en passer.


Wullaert célèbre la victoire de la FA Cup en 2019 avec Manchester CityGetty Images

Que pensez-vous d’affronter l’Islande, la France et l’Italie en phase de groupes ?

Il n’y a pas de groupes faciles à l’EURO. Alors, il va falloir tout donner. Le premier match décidera beaucoup; c’est contre l’Islande. Je pense que si nous perdons ce match, nous pourrons dire que nous serons éliminés du tournoi. Donc, je pense que l’objectif principal est de gagner le premier match et de tout donner contre la France et l’Italie. On verra comment on fait mais je crois qu’atteindre le second tour est notre objectif car en 2017 on n’a pas réussi à y arriver. Alors oui, c’est notre ambition pour ce tournoi.

Qui est le meilleur joueur de l’équipe belge ?

Dans mon équipe ? Puis-je me dire ? Je m’occupe de statistiques et je pense que je m’en sors plutôt bien.

Nous avons aussi de jeunes joueurs. Mais je pense que Sarah Wijnants de la mienne [Anderlecht] l’équipe devient vraiment forte et physique. C’est le meilleur depuis longtemps [distance] coureur que j’ai vu. Il peut courir des marathons. Je pense qu’elle va être bonne et nous surprendre. En plus de cela, nous avons quelques jeunes : Hannah Eurlings, Sari Kees – qui, je pense, est aussi une très bonne défenseuse. Je suis ravi de voir comment ils vont faire face à toute la pression, la foule et même le bruit.

Jean-Marie Pfaff, homonyme du chien de Tessa Wullaert


Jean-Marie Pfaff, homonyme du chien de Tessa WullaertPhoto Popper via Getty Images

Quel est le nom de votre chien ?

Le nom de mon chien est Jean-Marie. Je ne sais pas si l’un des followers connaît Jean-Marie Pfaff. Il était un gardien de but belge bien connu et célèbre, qui a joué pour le Bayern. Il a en fait des boucles blondes, et mon chien est un Goldendoodle, donc il a aussi des boucles blondes.

Comment se prépare-t-on pour un grand match ?

Je ne suis pas vraiment superstitieux car je dis toujours que [that] si quelque chose se passe et que vous ne pouvez pas faire votre rituel, alors peut-être que vous êtes flou et que ce n’est pas une bonne chose. Donc, je n’essaie pas d’être vraiment superstitieux, mais ce que je fais avant l’entraînement et à chaque match, c’est de manger une banane parce que ça me donne un bon feeling, ça me remplit très bien et ça me donne une bonne énergie.

Quel est ton joueur préféré contre qui jouer ?

J’aime jouer contre l’Angleterre parce qu’il y a des filles avec qui j’ai joué [at Manchester City] et maintenant je les joue, ainsi que Kiera Walsh puis Georgia Stanway et Stephanie [Houghton]. Ce sont des filles vraiment sympas et je pense que ce sont de grandes footballeuses. Ça me manque de jouer avec eux.

j’ai joué avec [Iceland’s] Sera [Björk] Gunnarsdóttir à Wolfsburg, donc ce serait bien de la revoir et peut-être d’avoir une conversation après un match, pas avant un match.

Wullaert avec des ongles peints en jaune (pour l'instant)


Wullaert avec des ongles peints en jaune (pour l’instant)BELGA MAG / AFP via Getty Images

Que pensez-vous du maillot belge pour la finale ?

C’est en fait la première fois que nous avons notre maillot, ce qui est vraiment cool. J’aime beaucoup le noir, mais le jaune est aussi très joli. Il y a une raison pour laquelle, donc je les aime tous les deux. Je pense que je vais peindre mes ongles en rouge pour avoir toutes les couleurs de la Belgique.

Y a-t-il un autre sport dans lequel tu es doué à part le football ?

Avant moi [started] jouer au football quand j’avais cinq ans, moi [used to] danser, mais j’étais si mauvais, alors j’ai arrêté. Je jouais au tennis, j’étais très bon au tennis aussi, mais si je le faisais [broke] au tennis, je voudrais [be] trop critique envers moi-même, donc je me détruirais si je perdais un match !

C’est pourquoi il est préférable de pratiquer un sport d’équipe, où vous pouvez simplement vous disputer avec d’autres joueurs, partager la victoire ou la défaite et ne blâmer personne pour cela.

Téléchargez l’application EURO féminin !
READ  Biden signe une loi interdisant les importations en provenance du Xinjiang

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here