L’Allemagne, l’Espagne et la France ont un nombre de vols élevé malgré le maintien des règles d’entrée en vigueur

L’Allemagne, l’Espagne et la France ont enregistré un nombre élevé d’arrivées et de départs malgré le maintien des restrictions d’entrée COVID-19 pour tous les voyageurs.

L’Organisation européenne pour la sécurité de la navigation aérienne (Eurocontrol) a révélé dans son dernier rapport que les trois pays ont signalé une moyenne de plus de 3 500 vols par jour du 21 avril au 27 avril, rapporte SchengenVisaInfo.com.

Au cours de la période susmentionnée, du 21 avril au 27 avril, l’Allemagne a enregistré en moyenne 4 591 départs et arrivées par jour, soit 20 % de moins que la même semaine en 2019 mais 7 % de plus que la semaine précédente. Les augmentations de vols par rapport à la semaine précédente en Allemagne étaient principalement dues aux flux internes et aux flux avec le Royaume-Uni, l’Italie et la Pologne.

Quant à l’Espagne, Eurocontrol révèle que le pays comptait en moyenne 4.426 départs et arrivées par jour, soit 8% de moins que la même semaine en 2019 et 2% de moins que la semaine dernière.

De même, la France a également enregistré un nombre élevé de vols. Sur la période ci-dessus, la France a enregistré en moyenne 3 875 départs et arrivées par jour. Quant aux augmentations de vols par rapport à la semaine précédente, Eurocontrol explique que cela s’est produit en raison des flux avec l’Allemagne et la Grèce.

L’augmentation du nombre d’arrivées et de départs en Allemagne, en Espagne et en France a été enregistrée alors que ces trois pays exigent toujours que les voyageurs satisfassent aux conditions d’entrée.

Actuellement, l’Allemagne exige que les voyageurs de plus de 12 ans présentent une preuve COVID – un certificat de vaccination, de récupération ou de test – à leur arrivée. L’Allemagne devait assouplir ses règles d’entrée d’ici la fin avril. Cependant, les autorités ont annoncé que le pays maintiendrait ses restrictions jusqu’à fin mai.

READ  Union Saint-Gilloise à la chasse au titre belge après 48 ans d'absence sous la houlette du directeur sportif d'origine irlandaise Chris O'Loughlin | L'actualité du foot

>> Voyage: l’Allemagne prolonge les restrictions d’entrée actuelles jusqu’à fin mai

De même, l’Espagne exige également que tous les voyageurs en provenance de l’UE / Espace Schengen présentent un certificat de vaccination, de récupération ou de test. En revanche, les voyageurs de pays tiers ne peuvent entrer en Espagne que s’ils sont en possession d’un carnet de vaccination ou de récupération ou s’ils figurent sur la liste d’exemption.

Quant à la France, le ministère de l’Intérieur explique que toutes les personnes vaccinées ou guéries du virus peuvent entrer dans le pays pour n’importe quel but. Même les voyageurs qui n’ont pas été vaccinés ou guéris peuvent entrer en France tant qu’ils ont un résultat de test négatif.

>> Règles de voyage COVID-19 à suivre lors de la visite en France cet été

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here