Les voyageurs américains en France ont désormais besoin d’un test COVID négatif

F.La france est le dernier pays à introduire des règles d’entrée plus strictes au milieu des inquiétudes croissantes concernant la variante Omicron.

À partir du 4 décembre, les voyageurs en provenance des États-Unis devront soumettre un test de PCR ou d’antigène COVID-19 négatif effectué dans les 48 heures avant leur vol, selon gouvernement français.

Les États-Unis figurent actuellement sur la « liste orange » des pays en France (ou « liste ambre » selon la section du site Web du gouvernement français que vous consultez). Avant le 4 décembre, cela signifiait que les voyageurs américains vaccinés et ceux qui s’étaient remis du COVID-19 au cours des six derniers mois pouvaient entrer en France sans autre exigence que de présenter un formulaire de déclaration de santé.

Mais désormais, des tests COVID supplémentaires sont également requis dans les 48 heures suivant le départ. Les voyageurs internationaux sont également soumis à des tests COVID aléatoires à leur arrivée en France.

Les voyageurs américains non vaccinés ne peuvent pas se rendre en France sauf s’ils ont une raison urgente ou impérieuse, comme être citoyen ou résident de l’UE, ou voyagent à des fins professionnelles ou d’études essentielles. Ceux qui le sont doivent également fournir un test COVID négatif dans les 48 heures avant de s’envoler pour la France et doivent s’auto-isoler pendant sept jours après leur arrivée. À la fin de la période d’auto-isolement, il leur est demandé de refaire le test.

Les mineurs non vaccinés en provenance des États-Unis peuvent entrer en France, mais les personnes âgées de 12 ans et plus doivent fournir un test PCR ou antigénique négatif effectué dans les 48 heures avant le vol.

READ  Warner Music rachète le catalogue musical du DJ français David Guetta

À partir du 21 juillet, les visiteurs ont besoin d’un pass COVID spécial pour monter à la Tour Eiffel ou visiter des musées ou des cinémas français. Pour obtenir le pass COVID, les personnes doivent prouver qu’elles sont complètement vaccinées, avoir un test de dépistage du virus négatif ou fournir la preuve qu’elles se sont récemment remises d’une infection.

Les exigences de test pour les voyageurs internationaux arrivant aux États-Unis, y compris les citoyens et résidents américains de retour, sont également renforcées : à compter du 6 décembre, toutes les arrivées internationales, vaccinées ou non, ne doivent plus subir de test de dépistage du COVID un jour calendaire avant. leur vol vers les États-Unis

>> Suivant: Biden annonce de nouvelles exigences de voyage au milieu des préoccupations d’Omicron

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here