Un responsable ukrainien affirme que « tout a été fait pour aider les soldats de Marioupol »

NEUFVous pouvez désormais écouter les articles de Fox News !

Le conseiller présidentiel ukrainien Mykhailo Podolyak a tweeté ce président mardi Volodymyr Zelenski et les forces armées du pays font « tout ce qu’elles peuvent » pour aider les soldats à faire face aux problèmes d’approvisionnement dans la ville assiégée de Marioupol.

Son message intervient après qu’une unité des Marines de la ville a émis dimanche un terrible avertissement indiquant que ses effectifs sains diminuent alors que les munitions, la nourriture, l’eau et d’autres articles cruciaux risquent de s’épuiser.

« Si le Kremlin déteste plus que l’Ukraine, c’est le mot ‘Mariupol' » Podoljak a dit. « Un mois et demi, nos défenseurs défendent la ville contre la horde russe, qui est plus de 10 fois plus nombreuse. Ils sont bombardés et mordent chaque mètre de la ville. Ils font payer un prix très élevé à la Russie. »

Une femme marche à côté d’un véhicule blindé appartenant aux troupes pro-russes à Marioupol, en Ukraine, dimanche.

LA RUSSIE ENVAHIT L’UKRAINE : MISES À JOUR EN DIRECT

« Nos soldats sont piégés dans la ville et ont des problèmes d’approvisionnement », a-t-il poursuivi. « Les dirigeants militaires et politiques du pays sont conscients du problème, surveillent la situation en temps réel et disposent de plus d’informations que ce qui est connu sur les réseaux sociaux ».

« Le président et la direction de l’armée font tout leur possible (et impossible) pour trouver une solution et aider nos soldats », a également déclaré Podolyak. « Mais nous ne pouvons pas communiquer publiquement nos plans et nos actions sans en informer l’ennemi. Veuillez le traiter avec compréhension. »

READ  accord au sommet pour sanctionner Ankara

Le La 36e brigade de marine a été publiée sur Facebook dimanche pour dire que leur unité « est en train de mourir mais se bat » et « progressivement nous arrivons à la fin ».

Les sauveteurs retirent les débris d'un bâtiment détruit lors du conflit entre l'Ukraine et la Russie à Marioupol dimanche.

Les sauveteurs retirent les débris d’un bâtiment détruit lors du conflit entre l’Ukraine et la Russie à Marioupol dimanche.
(Reuters / Alexandre Ermochenko)

CLIQUEZ ICI POUR OBTENIR L’APPLICATION FOX NEWS

« Depuis le début… nous avons défendu Marioupol pendant 47 jours », ont écrit les Marines. « Nous avons été bombardés par des avions, nous avons été touchés par l’artillerie, des chars et d’autres équipements de lutte contre les incendies. Nous avons maintenu la défense digne en faisant l’impossible. Mais toutes les ressources ont le potentiel de s’épuiser. »

« Depuis plus d’un mois, les Marines se battent sans ravitaillement en munitions, sans nourriture, sans eau… [but now] la montagne de blessés constitue près de la moitié de l’équipage », a-t-il poursuivi. « Ceux qui ont les membres intacts et peuvent marcher, se remettent en ordre ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here