Wijnaldum sauve le PSG après que Lens ait laissé Messi abasourdi

PARIS: Le nul de Georginio Wijnaldum dans le temps additionnel a permis au Paris Saint-Germain d’arracher un nul 1-1 à Lens en Ligue 1 samedi lors d’un match qui a confirmé les difficultés de Lionel Messi à s’adapter à la nature physique du football français.

Messi a été touché par un tacle acéré et certains joueurs du PSG ont arrêté de jouer avant le but de Seko Fofana qui a donné l’avantage à Lens à la 62e minute dans le nord de la France.

Il semblait qu’il suffirait à Lens de remporter une victoire qui ne serait que la récompense d’une performance exceptionnelle qui a ravi ses supporters dans une foule de près de 37 000 personnes.

Cependant, le PSG a égalisé dans la deuxième minute du temps additionnel lorsque Kylian Mbappe a marqué pour que son coéquipier Wijnaldum rentre à la maison.

Il s’agit du deuxième nul en autant de matches pour le club qatarien, qui porte l’avance en Ligue 1 à 13 points de retard sur Marseille, battu 2-1 à domicile par Brest samedi dernier.

Malgré leur grande avance en haut du tableau, ce fut encore une autre performance insatisfaisante de l’équipe de superstars décousue de Mauricio Pochettino, qui avait généralement suffisamment de talent individuel pour obtenir des résultats cette saison mais rarement convaincu.

Six des victoires en championnat cette saison sont venues de buts marqués à partir de la 79e minute, et ici, ils ont été sauvés par l’intervention de dernière minute de Wijnaldum.

Neymar, qui est sorti avec une blessure à la cheville et ne devrait pas revenir avant la mi-janvier, a été absent d’une équipe du PSG, tandis que leur buteur de neuf buts Mbappe s’est reposé au coup d’envoi avant de rejoindre pour aider à sauver la situation.

READ  Monk: Le jour où Zidane a insulté Rothen

Messi n’a toujours qu’un but en neuf matches de Ligue 1 et a eu du mal à faire sentir sa présence contre une impressionnante équipe de Lens, cinquième.

L’Argentin a remporté son septième Ballon d’Or plus tôt dans la semaine, mais a eu peu d’impact lors du 0-0 de mercredi avec Nice et a été un peu mieux ici, bien qu’il ait touché le poteau tôt avec un tir de l’extérieur de la surface.

Angel Di Maria s’est également vu refuser un arrêt exceptionnel de Jean-Louis Leca en reprise au terme d’une première mi-temps dont Lens avait été la plus impressionnante équipe, et les hôtes ont pris l’avantage peu après le quart d’heure.

Facundo Medina a repris possession avec un défi discordant mais juste sur Messi, qui est resté au sol.

Lorsque Marco Verratti s’est arrêté et a demandé que le ballon soit retiré du jeu, Lens a continué et l’ancien milieu de terrain de Manchester City Fofana a lancé de l’extérieur de la surface avec un tir puissant qui a été bricolé dans le filet par Keylor Navas.

David Pereira Da Costa a ensuite frappé le poteau pour Lens avant l’entrée de Mbappe et a presque immédiatement eu une tête de Messi en vol sauvée par Leca, qui a finalement été battu à mort par Wijnaldum.

Marseille avait auparavant perdu la tête en s’inclinant à domicile contre une équipe de Brest sur une séquence de victoires consécutives.

L’international brésilien Gerson a ouvert le score en première mi-temps pour Marseille avec son deuxième but en autant de matchs après avoir réussi un doublé avec Dimitri Payet.

READ  All That Happens Is Big : Robert Earnshaw célèbre les matches de barrage du Pays de Galles

Cependant, Brest a égalisé en début de seconde période lorsque Romain Faivre a inscrit un penalty après une main de Boubacar Kamara.

Franck Honorat a ensuite rencontré un superbe vainqueur du bas de la barre transversale alors que l’équipe bretonne a remporté six victoires consécutives en championnat, la meilleure course de son histoire dans l’élite qui l’a mené à la sixième place.

Un but contre son camp tardif de Jimmy Giraudon a permis aux champions en titre de Lille de battre Troyes 2-1 et de se hisser à la septième place.

Avant cela, le meilleur buteur de la ligue Jonathan David a égalisé avec son 11e but de la saison après que Troyes ait pris l’avantage.

Lille se qualifiera pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions en milieu de semaine à condition d’éviter une défaite à l’extérieur contre Wolfsburg en Allemagne. – AFP

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here