La France a décidé de démolir 138 euros et supprime la licence TV – Digital TV Europe

Le paysage télévisuel français pourrait bientôt être transformé après qu’il apparaît que des plans visant à éliminer la redevance audiovisuelle annuelle du pays seront introduits plus tard cette année.

La proposition, qui faisait partie des promesses électorales du président récemment réélu Emmanuel Macron, verra la suppression de la taxe annuelle de 138 € (143 $) appliquée aux ménages avec télévision.

La taxe rapporte environ 3 milliards d’euros par an, qui servent à financer la production de France Télévisions, dont France 2, France 3, France 5 et Arte. Il supporte également les opérations de Radio France ainsi que les offres internationales telles que France 24 et RFI.

Emmanuel Macron

La taxe a été prélevée en même temps que la taxe locale d’habitation (taxe d’habitation), qui à son tour a progressivement diminué ces dernières années. La fin est prévue pour 2023.

Les détails complets sur les changements apportés à la redevance de télévision restent rares, mais Bruno Le Maire, le ministre français de l’Économie, a déclaré la semaine dernière aux ministres que « la contribution à l’audiovisuel public sera définitivement supprimée cette année ».

Un projet de loi ratifiant la décision sera présenté en juin et Le Maire ajoute que le financement de l’audiovisuel public « sera assuré dans le respect de l’objectif constitutionnel de pluralisme et d’indépendance des médias ».

Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement français, a ajouté que « le financement des médias audiovisuels publics est garanti » et a déclaré que France Télévisions serait privatisée.

Cependant, il n’est pas clair comment le radiodiffuseur ou son homologue radio sera financé une fois la redevance actuelle supprimée.

READ  La candidate de droite à l'élection présidentielle française, Marine Le Pen, salue le plan de migration de Boris Johnson vers le Rwanda

Le budget de France Télévisions est sous pression depuis des années et ce n’est que l’année dernière que le diffuseur a diffusé France 4 après un discours de Macron.

Le pubcaster est également devenu de plus en plus actifs dans les coproductionsnotamment avec le stratagème dramatique L’Alliance, qui l’a vu collaborer avec le journaliste allemand ZDF et l’homologue italien Rai dans des programmes tels que Survécu Et Autour du monde en 80 jours.

Ces changements sont les derniers en date à transformer le paysage télévisuel français, à suivre une série de règlements intérieurs Récemment introduit pour garantir l’investissement dans le contenu de streamers mondiaux tels que Netflix et Amazon. La télévision française se prépare également au projet de fusion de M6 et TF1.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here