La Suède, l’Espagne et la France gagnent des places pour la Coupe du monde féminine 2023

La Suède, l’Espagne et la France ont pris part à la Coupe du monde féminine 2023 en Australie et en Nouvelle-Zélande.

La Suède s’est qualifiée en tant que vainqueur du Groupe A de l’UEFA, s’assurant une place grâce à un match nul 1-1 contre l’Irlande à Göteborg mardi. Le but tardif de Kosovare Asllani a conduit la Suède à une neuvième Coupe du monde consécutive.

Jenni Hermoso a marqué les deux buts lors de la victoire 2-0 de l’Espagne en Écosse, assurant ainsi sa place de vainqueur du Groupe B. Ce sera la troisième participation de l’Espagne à la Coupe du monde.

La France a battu la Slovénie 1-0 au Mans pour remporter le Groupe I et décrocher une place pour sa cinquième Coupe du monde. Delphine Cascarino a marqué le seul but des Bleues.

Dix équipes se sont qualifiées sur un terrain élargi de 32 pour le principal événement de football, prévu du 20 juillet au 20 août. 20 l’année prochaine.

En plus des trois équipes européennes, l’Australie et la Nouvelle-Zélande ont des sièges automatiques en tant qu’hôtes.

La Chine, le Japon, la Corée du Sud et les Philippines se sont qualifiés pour la Coupe d’Asie de l’AFC 2022. Une quatrième équipe asiatique, le Vietnam, s’est qualifiée pour les éliminatoires.

L’équipe nationale féminine des États-Unis est la championne en titre de la Coupe du monde. Les Américaines s’affronteront pour une place au tournoi de championnat CONCACAF W en juillet à Monterrey, au Mexique.

___

Plus de football AP : https://apnews.com/hub/soccer et https://twitter.com/AP_Sports

READ  Omloop men's race 2022 LIVE - Wout van Aert, Philippe Gilbert parmi les prétendants à la classique de Belgique

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here