Le Canada rendra la turbine Nord Stream 1 à l’Allemagne d’un seul coup en Ukraine – EURACTIV.fr

L’Allemagne a confirmé vendredi 8 juillet que le gouvernement avait reçu un signal positif du Canada concernant la livraison d’une turbine nécessaire à la maintenance du gazoduc Nord Stream 1 vers l’Allemagne, mais n’a pas pu dire que la turbine avait été livrée.

Le mois dernier, le russe Gazprom a réduit la capacité le long du pipeline Nord Stream 1 à seulement 40% des niveaux habituels, citant le retard dans le retour d’une turbine desservie par l’allemand Siemens Energy au Canada.

La décision de rendre la turbine avait déjà été prise, a déclaré jeudi à Reuters une source proche du problème.

La turbine serait d’abord envoyée en Allemagne, qui la livrera ensuite à Gazprom afin que le Canada ne viole aucune sanction, a indiqué une source gouvernementale à Reuters.

Siemens Energy a refusé de commenter la nouvelle.

Le Kremlin a déclaré vendredi qu’il augmenterait l’approvisionnement en gaz de l’Europe si la turbine était rendue.

L’Ukraine s’oppose à la livraison par le Canada de la turbine à Gazprom et Kiev estime qu’une telle décision violerait les sanctions contre la Russie, a déclaré jeudi une source ukrainienne du ministère de l’Énergie.

Le sort de la turbine a mis en évidence les conséquences imprévues des sanctions occidentales contre la Russie en réponse à son invasion non provoquée de l’Ukraine.

READ  Les partisans de Donald Trump affluent à Washington à la demande du chef

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here