L’épaulard dispersé dans la Seine en France est en mauvaise santé

PARIS, le 25 mai (Reuters) – Un orque disparu dans la Seine est en mauvaise santé et doit retourner à la mer dès que possible, ont annoncé mercredi les autorités françaises.

L’orque de 4 mètres (13,12 pieds) a été repérée pour la première fois à l’embouchure du fleuve le 16 mai entre le port du Havre et la ville normande de Honfleur, mais a depuis parcouru des dizaines de kilomètres ( miles) plus en amont et se trouve maintenant à l’ouest de la ville de Rouen.

Plusieurs médias français ont montré des images de l’épaulard dans la rivière, sa nageoire dorsale dépassant de l’eau et sa coloration noire et blanche distinctive vue alors qu’il s’élevait dans les airs. Aucune tentative de sauvetage n’est faite de peur de stresser davantage l’animal, ont indiqué les autorités.

« Sa nageoire dorsale est pliée, ce qui est un signe de mauvaise santé pour l’orque. Il a beaucoup maigri, il semble que cet animal soit en mauvais état », a déclaré à la télévision Nicolas Ampen du Bureau français pour la biodiversité en Normandie. TF1.

En mai 2021, une baleine grise s’est perdue en Méditerranée, à des milliers de miles (km) de son habitat naturel dans l’océan Pacifique, et a navigué le long des côtes françaises pendant des jours avant que les biologistes ne perdent leur trace. Lire la suite

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à Reuters.com

Reportage de Geert De Clercq; Montage par Sandra Maler

Nos normes : Principes de confiance de Thomson Reuters.

READ  Macron dit que Morrison lui a menti sur l'accord avec le sous-marin AUKUS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here