Que diffuser: « Halston » et des films qui explorent le monde de la mode | Faire

La série «Halston» produite par Ryan Murphy et dirigée par Daniel Minahan a frappé Netflix le week-end dernier, apportant une dose nécessaire de glamour et de débauche à la manière des années 70 que vous pouvez certainement vivre indirectement. Ewan McGregor joue le mononyme du créateur titulaire, dont les costumes en Ultrasuede et les combinaisons et robes élégamment drapées définissent le glamour américain accessible, et dont les vices de style des années 1970 étaient incomparables.

La série, basée sur le livre de Stephen Gaines « Simply Halston », offre un aperçu fascinant du processus créatif du design de mode et des tenants et aboutissants des affaires, à travers la montée de Halston depuis ses humbles débuts dans l’Indiana jusqu’à son design révolutionnaire pour l’emblématique Jackie Kennedy casquette de pilulier, en plein essor comme l’un des plus grands noms de la mode.

À seulement cinq épisodes, cela pourrait vous donner envie de plus de mode, alors lancez-vous avec les films de mode en streaming suivants (sans « Zoolander » ou « Project Runway » en vue, chérie).

Pour un portrait magnifiquement conçu d’un designer (fictif) encore plus exigeant et exigeant, ne cherchez pas plus loin que l’histoire d’amour inhabituelle de Paul Thomas Anderson, « Phantom Thread » (2017). Daniel Day-Lewis incarne le designer britannique exigeant Reynolds Woodcock, qui rencontre son couple dans un mannequin très en forme, Alma (Vicky Krieps). Un délice pour les divas costumés et les enfants affamés. Diffusez-le sur HBO Max.

L’acteur français Gaspard Ulliel a enfilé les grands costumes noirs pour incarner l’emblématique couturier français Yves Saint Laurent dans deux biopics de 2014: « Yves Saint Laurent », réalisé par Jalil Lespert (regardez-le sur The Roku Channel, Tubi ou louez-le pour 1,99 $), et «Saint Laurent», réalisé par Bertrand Bonello (louez 3,99 $). Regardez les deux et comparez! Audrey Tautou a également joué une créatrice française légendaire dans le biopic 2009 «Coco Before Chanel», réalisé par Anne Fontaine. Louez-le pour 2,99 $.

READ  Priyanka Chopra Jonas à Rosie O'Donnell : "Google mon nom"

Pour quelque chose de plus réel, le documentaire 2009 de Matt Tyrnauer « Valentino: The Last Emperor » jette un regard sur la vie et l’héritage du créateur italien. Diffusez-le sur Kanopy (avec une carte de bibliothèque) ou louez pour 3,99 $ sur iTunes.

Enfin, que serait la mode sans les magazines de mode? Le documentaire 2009 de RJ Cutler «The September Issue» fait suite à la création du numéro de septembre de Vogue (un volume massif) et offre un regard dans les coulisses de l’énigmatique réalisatrice de Vogue Anna Wintour (loyer pour 3,99 $). Les caftans et les vestes flottantes de son bras droit, Andre Leon Talley, l’ancien rédacteur en chef du magazine, sont presque aussi reconnaissables que le casque et les lunettes d’Anna. Talley a mené une vie fascinante, capturée dans le documentaire de 2018 «L’Évangile selon André». Diffusez-le sur Kanopy et Hulu.

Enfin, pour quelque chose qui célèbre la mode en dehors des podiums, des magazines et des ateliers de haute couture, le charmant documentaire de 2011 « Bill Cunningham: New York », réalisé par Richard Press, met un œil sur le regretté Bill. Cunningham, le New York Photographe de mode de rue du Times, qui a capturé les looks chics quotidiens des New-Yorkais pour la section Style. Diffusez-le sur Kanopy ou louez-le pour 3,99 $ sur iTunes.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here