Renault « relativement confiant » pour 2022 malgré quelques inquiétudes sur l’approvisionnement en puces

La nouvelle Renault Mégane E-Tech 100% électrique est dévoilée avant le Mondial de l’Auto de Munich 2021 lors d’une présentation à Aubervilliers près de Paris, France le 2 septembre 2021. Photo prise le 2 septembre 2021. REUTERS/Eric Gaillard

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à Reuters.com

GUYANCOURT (France), 13 janvier (Reuters) – Renault (RENA.PA) est « relativement confiant » pour son exercice, mais voit encore des problèmes d’approvisionnement en puces qui devraient se faire sentir principalement au premier semestre 2022, a déclaré jeudi le Français. directeur de carmarker.

« Nous sommes relativement confiants pour 2022, mais nous savons que c’est un monde instable et incertain », a déclaré le PDG Luca de Meo aux journalistes lors d’un événement d’entreprise, ajoutant que les efforts de restructuration du constructeur automobile étaient en avance sur leur calendrier.

Les actions de Renault ont augmenté après la publication des commentaires mercredi à midi et s’échangeaient en hausse de 3,9% à 12h31 GMT, surperformant l’indice français bluechip CAC40 (.FCHI) qui a chuté de 0,55%.

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à Reuters.com

Le directeur financier de Renault lors du même événement a déclaré que le constructeur automobile espérait rembourser le reste d’un prêt de 3 milliards d’euros (3,44 milliards de dollars) soutenu par l’État français, le plus grand actionnaire de Renault, dès que possible.

La société a également déclaré qu’elle augmenterait ses ambitions pour faire évoluer sa principale marque Renault vers la mobilité électrique, avec l’objectif de produire une flotte « 100% électrique » d’ici 2030, contre 90% précédemment annoncé.

READ  Les Chambres mettent les entreprises dans la rue | Actualités, sport, travail

(1 $ = 0,8724 euros)

Inscrivez-vous maintenant pour un accès GRATUIT et illimité à Reuters.com

Reportage de Gilles Guillaume ; Écrit par Tassilo Hummel; Montage par Sudip Kar-Gupta

Nos normes : Principes de confiance de Thomson Reuters.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here