Belgique : des paysans flamands manifestent pour les tracteurs

Le slogan des manifestations, #GeefBoerenToekomst ou « donner un avenir aux agriculteurs », explique la motivation derrière l’événement. Menée par l’organisation d’agriculteurs flamande Boerenbond, l’action sensibilise à une nouvelle politique de l’azote et à l’absence de cadre autour de celle-ci, ce qui a laissé les agriculteurs flamands incertains.

Le 25 février 2021, le Conseil flamand du contentieux des permis le renouvellement des permis a été refusé pour deux grands étals de volaille à Geel. La raison de l’annulation était que les effets des dépôts d’azote sur les sites naturels protégés à proximité n’avaient pas été suffisamment étudiés. L’absence de consensus politique sur l’adoption d’un cadre général pour traiter cette question n’a pas été acceptée. Les autorités ont promis une solution d’ici la fin de l’année, mais elle n’a pas été livrée, laissant les agriculteurs de la région frustrés.

L’organisation des agriculteurs a déclaré que l’avenir des agriculteurs est en jeu, car la confusion sur les permis crée une incertitude au milieu de pressions déjà croissantes. La réglementation, ont-ils dit, ne tient pas compte des réalités du secteur.

« Nous voulons envoyer un signal pour que les agriculteurs soient enfin entendus », a déclaré Joris Vande Vyvere, président régional de Boerenbond en Flandre occidentale. « Le gouvernement joue avec l’avenir de milliers d’entreprises et de familles. On n’en peut plus. Il faut trouver une solution à l’incertitude qui règne depuis un an maintenant ».

La manifestation a eu lieu sur les rocades intérieures de Roeselare, Gand, Tienen, Geel et Hasselt.

READ  Belgique Ferrero a ordonné la fermeture par crainte de la salmonelle Kinder

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here