Les actions de la société aéroportuaire française ADP plongent alors que Royal Schiphol vend la participation d’ADP à prix réduit

PARIS, 6 décembre (Reuters) – Royal Schiphol Group a vendu sa participation restante dans la société aéroportuaire française Aéroports de Paris (ADP) (ADP.PA)ADP a déclaré mardi, provoquant la chute des actions d’ADP, la vente s’étant soldée par une forte décote par rapport au récent cours de l’action d’ADP.

ADP a déclaré que Royal Schiphol avait vendu les actions au prix de 133 € par action, une forte décote par rapport au cours de clôture de l’action ADP de 147,65 € le 5 décembre.

ADP a ajouté que le produit de cette transaction pour le Groupe ADP s’élève à environ 420 millions d’euros (440,2 millions de dollars).

L’action ADP a chuté de 13,68% à 127,05 euros en début de séance, la pire performance de l’indice français SBF-120 (.SBF120). L’État français détient un peu plus de 50 % du capital d’ADP.

« La vente de plusieurs petites participations et une transaction en bloc impliquent, à notre avis, qu’il n’y avait pas de candidats solides pour la totalité de la participation », a déclaré RBC dans un communiqué.

« Il est donc plus négatif en termes de sentiment et de catalyseur pour le cours de l’action ADP qu’il n’aurait pu l’être », a ajouté la maison de courtage.

Royal Schiphol avait déjà vendu une participation de 2,5% dans ADP au Crédit Agricole en novembre (CAGR.PA) et une participation de 1,6 % dans l’Office d’investissement du régime de pensions du Canada.

(1 $ = 0,9542 euros)

Reportage de Clément Martinot et Dominique Vidalon ; Edité par Jacqueline Wong/Sudip Kar-Gupta

Nos normes : Les principes de confiance de Thomson Reuters.

READ  Le «paramédic de l'année» en Floride arrêté pour son rôle dans le vol de vaccin Covid-19

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here